PRATIQUES AGRICOLES ET REDUCTION DES EMISSIONS DE GES

La majorité des activités humaines sont sources de pollution pour l’environnement et l’agriculture ne fait pas exception : un cinquième des émissions de gaz à effet de serre (GES) en France sont issues du secteur agricole ! C’est ici que l’agriculture bio entre en jeu...

En effet, les pratiques agricoles et de gestion des territoires ont non seulement la possibilité de réduire leurs impacts, mais également celle de stocker du carbone et ainsi d’inverser la tendance ! L’agriculture bio, historiquement attachée aux valeurs de protection de l’environnement, a développé des pratiques limitant son impact sur la planète et pourrait ainsi permettre d’atténuer les émissions de GES.
Le réseau bio de Provence-Alpes-Côte d’Azur est par conséquent fortement engagé dans l’accompagnement des acteurs de son territoire sur la voie de la transition énergétique.